11
Mai

La collagraphie, avec Martine Désilets

Atelier sur 2 jours, le 11 et 25 mai 2022
de 9h30 à 16h30

Endroit
Les Ateliers Dufferin
276 rue Dufferin, Sherbrooke

Description de l’atelier
Cet atelier s’adresse à tout artiste désirant découvrir une technique de gravure accessible, la collagraphie.
La collagraphie est une technique d’estampe ayant comme principe de base le collage de différentes matières sur un carton ou tout autre support rigide, afin de construire une matrice propre à l’impression.
La matrice est ensuite enduite d’encre, essuyée et imprimée sur papier humide.
Dans cet atelier de 2 jours, seront réalisées de 4 à 5 matrices de petits formats, qui serviront à imprimer en noir puis en couleur.

5 participants

Coût
230$ (membre)
240$ (non-membre)

Matériel fourni

– supports de carton pour la conception des matrices
– encre à l’eau AKUA , noir et couleurs variées au deuxième jour
– tarlatane
– médium acrylique divers, vernis brillant
– divers papiers texturés
– papiers pour imprimer

Matériel nécessaire à apporter

– X-Acto, ciseaux, pointe sèche ou clous pour graver
– deux spatules en plastique pour étendre les médiums acryliques, pinceaux divers
– pot de colle blanche
– papiers texturés, bout de corde, ficelle, tissus, dentelles et tout ce que vous pouvez coller de mince et texturé
– sac de plastique pour rapporter vos oeuvres, elles seront humides et prévoir deux cartons pour protéger vos oeuvres
– petit pot vide avec couvercle pour rapporter du vernis brillant
– guenilles
– tablier ou sarrau
– votre repas, bouteille d’eau


Période d’inscription:

Inscriptions complètes

Biographie

Née en 1963, Martine Désilets s’intéresse vivement aux arts plastiques dès son adolescence.

Elle amorce officiellement son voyage en création au cégep de Joliette en arts plastiques.

Elle poursuit son cheminement à l’Université du Québec à Montréal d’où elle obtient un baccalauréat en arts plastiques, option gravure, en 1987.

Au cours des années qui ont suivi, elle enseigne les arts plastiques au primaire tout en travaillant à son atelier de sérigraphie.

Elle consacre plus de vingt ans à œuvrer auprès de la petite enfance. Elle y donne, entre autres, des formations sur la créativité et les arts plastiques. Elle intègre à son travail la réalisation de plusieurs projets artistiques d’envergure.

En 2011, animée par un besoin incessant de retrouver le chemin de la création, Martine Désilets suit plusieurs formations en arts d’impression et en peinture, et s’installe dans un nouvel atelier à Montréal.

Peinture, collagraphie et monotype sont les principaux véhicules lui permettant de mettre en forme et en lumière tout ce que la vie lui donne à apprivoiser le temps de son fabuleux voyage en ce monde grandiose chargé de tous les questionnements.

Elle puise sans relâche dans ses racines profondes, lesquelles ne demandent que l’énergie du geste et de l’émotion spontanée pour les voir s’effleurir.

Un monde fait de poésie feutrée, de nature et d’émotions, d’empreintes de vie et de sensations, de questionnements universels et de réponses sommaires apprivoisées. Bref, tout un ensemble de dualités et de lâcher-prise qui la traversent et qui l’incitent à cheminer sans cesse plus loin sur le sentier des découvertes.

Martine Désilets a participé à des expositions collectives, à Cadaques en Espagne, à l’atelier Circulaire à Montréal, et a réalisé une exposition solo à la Galerie Tilmant à Saint-Sauveur, qui la représente.

https://martinedesilets.com/