14
Juin

AQUARELLE ET FLORE INDIGÈNE

Atelier d’une journée avec l’artiste Dominique Gagnon

L’atelier se tiendra le 14 juin 2021 de 9 h 30 à 16 h 30 

Cet atelier s’intéresse à la représentation de la flore indigène la plus discrète et la plus délicate.  Nous créerons une aquarelle détaillée exprimant le caractère unique des espèces choisies, basée sur l’observation de plantes vivantes et de photographies.

Cet atelier s’adresse à des personnes qui ont de préférence une maîtrise intermédiaire de l’aquarelle.

Objectifs recherchés

Cet atelier s’adresse aux personnes qui sont intéressées par les possibilités qu’offre l’aquarelle pour la création d’œuvres à la fois lumineuses et détaillées.  Le thème choisi nous permettra de découvrir et d’apprécier les qualités de notre magnifique flore indigène, qui passe souvent inaperçue parce que moins spectaculaire que les plantes annuelles ou vivaces que l’on trouve dans les centres de jardin. L’aquarelle, comme l’ont bien montré des artistes comme Dürer, Delacroix ou Beatrix Potter entre autres, se prête magnifiquement à la création d’œuvres poétiques qui mettent en valeur cette délicate végétation.

Déroulement de la journée

Différentes techniques seront expliquées au cours de la journée.  Des exemples d’œuvres seront d’abord présentées, puis quelques démonstrations seront faites.  Le travail en atelier commencera ensuite, et des démonstrations pourront être faites en fonction des demandes. Les œuvres seront regroupées pour une discussion à la fin de l’atelier.

 

Nombre de participants :

Minimum de 8 participants

Maximum de 10 participants

Coûts :

Membre : 100 $

Non-membre : 110 $

Premier arrivé, premier inscrit!

Date limite d’inscription : le 5 juin 2021

Matériel fourni

  • Une variété de plantes indigènes fraîches et des photographies inspirantes seront fournies.

Matériel nécessaire à apporter

  1. Aquarelles en tube : couleurs de base suggérées. Il existe plusieurs autres possibilités et vous pouvez utiliser votre propre choix de couleurs primaires.

 

ROUGES : chauds : Rouge de cadmium (OU rouge de cadmium scarlet OU pyrrol scarlet ou scarlet lake) – froids : Alizarin Crimson permanent (OU rose quinacridone)

BLEUS :    Bleu outremer* (OU bleu de cobalt) – Bleu de Prusse* (OU bleu Idanthrone) – Bleu de Manganèse (OU bleu paon de Holbein)

JAUNES :  chauds : Jaune de cadmium foncé (OU New Gamboge, OU Or quinacridone) – froids : Jaune citron (OU jaune Hansa pâle OU jaune Aureolin)

COULEURS DE TERRE : Terre de Sienne brûlée, jaune d’ocre, sépia et indigo

 

Marques suggérées : Daniel Smith, Winsor & Newton, Holbein, Holbein Irodori, M. Graham, Stevenson, Sennelier.

 

  1. Pinceaux à aquarelle:

 

  • Pinceaux à aquarelle rond de taille moyenne (choix de 2 à 6 car nous travaillons en petit format) peut aussi être synthétique si le pinceau a une belle pointe fine. La meilleure qualité est en martre
  • 1 pinceau petit-gris de taille moyenne (peut être synthétique)
  • 1 pinceau plat à aquarelle de 1 à 1,5 pouces de largeur pour les lavis (pinceau Hake)

 

  1. Divers:

 

  • Cahier d’esquisses ou feuilles de papier ordinaire multi médiums pour les essais de couleurs.
  • Palette en plastique avec des petites cavités sur le pourtour et espace plat au centre.  Les palettes avec couvercles sont pratiques pour voyager.
  • 1 bloc de papier aquarelle sans acide, ou quelques feuilles ; format 12 x 12 ou 12 x16 pour les œuvres. Il préférable de choisir du papier à grain fin (cold pressed) car il est plus facile à utiliser que le grain satiné ou torchon (hot pressed ou rough).  Il existe différentes qualités à différents prix, mais le papier doit être fait spécifiquement pour l’aquarelle (ex. Arches, Saunders Waterford, Fabriano Artistico, Moleskine, Clairefontaine etc.)
  • Crayons HB et règle ou équerre de plastique
  • Gomme à effacer blanche en plastique (Staedler)
  • Contenant(s) en plastique pour l’eau
  • Rouleau d’essuie-tout et/ou papiers-mouchoirs*

 

Matériel supplémentaire suggéré:

  • 1 bouteille de fluide à masquer coloré (Pebeo, Winsor & Newton, Frisket etc.) et 1 singe (gomme spéciale pour enlever le fluide à masquer)

 

Les participants seront avisés si d’autres articles sont nécessaires.


Date limite d’inscription :

Le 5 juin 2021

Biographie

Dominique Gagnon a commencé à peindre à l’aquarelle à l’âge de 8 ans, lorsqu’elle a reçu sa première boîte d’aquarelle en cadeau.  Elle a poursuivi ce cheminement en obtenant d’abord un diplôme de l’Ontario College of Art and Design à Toronto (équivalent du baccalauréat), puis un baccalauréat et une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal.  Ces études en histoire de l’art avaient pour but de situer sa recherche visuelle dans son contexte historique. Elle a ensuite obtenu une maîtrise en arts visuels de la Lesley University à Boston afin de pousser plus loin, dans un contexte différent, sa recherche artistique sur le thème du paysage.  Finalement, elle a obtenu un PhD en Art et environnement de l’Université Laval en 2020.  Ce parcours lui a permis d’approfondir ses connaissances sur l’histoire et le rôle du paysage en Occident, afin de poursuivre sa recherche visuelle et d’exprimer, au-delà du paysage, notre rapport collectif avec le monde végétal et animal avec lequel nous partageons la planète.

Parallèlement à ce parcours académique, elle été invitée à participer à des résidences d’artiste au Vermont et en Autriche, et a exposé à Montréal, en Estrie et à Boston.  Elle enseigne au Centre des Arts visuels à Westmount depuis plusieurs années.